De Kalaw au lac Inlé : un petit trek posé

Nous n’avions ni électricité ni internet pendant notre trek. J’ai donc tenu un journal de bord (je vous laisse pas tomber les gens) donc je reprends les écrits (encore très bons) ici.

Jour 0

Après un petit-déjeuner matinal mais excellent à notre hôtel de Bagan, un mini-bus vient nous chercher pour nous emmener à Kalaw, ville de départ d’un trek de 3 jours très populaire qui nous conduira au célèbre lac Inle, 2ème attraction touristique du pays. Nous disons au-revoir à cette plaine que nous avons tant appréciée. Le hasard faisant bien les choses, nous voyons monter Xavier et Sarah dans notre bus. Mon petit doigt me dit qu’on ne va pas se quitter de sitôt (nous avons choisi la même agence de trek). Après 7h de conduite dite à la népalaise où l’important est de doubler quand il n’y a aucune visibilité, nous arrivons à Kalaw. Par chance, le bus s’arrête juste à côté des bureaux de  » Uncle Sam Travel and Tour  » que nous avons choisi pour ces trois prochains jours. Nous y passons donc avant d’aller à l’hôtel. Il faut savoir qu’il est quasiment obligatoire de faire ce trek avec une agence. Heureusement, il y en a partout en ville. Une femme de l’agence nous explique tout : les distances et durées de marche par jour, ce que nous devons amener etc.

Le trek nous coûte pour deux 100 000 kyats soit 60 euros. 10 euros par jour et par personne c’est donné sachant que le prix comprend un guide, 3 repas par jour et les hébergements. Merci les pays pauvres ! Cerise sur le gâteau, ils s’occupent d’acheminer nos gros sacs avec le reste de nos affaires à notre hôtel au lac Inle. Franchement topitop ! Même s’il est vrai que ça fait un peu feignant…

Vers 15h30 nous arrivons à notre hôtel. Et là ça glande sévère jusqu’à demain.

Jour 1

Nous avons rendez-vous à 8h15 à l’agence. Départ prévu 8h30. Comme on pouvait s’y attendre, nous sommes dans le même groupe que Xavier et Sarah et nous ne serons que tous les 4. Nous faisons connaissance avec notre guide et nous décollons. Au programme aujourd’hui, un peu plus de 20 km. Nous n’aurons ni eau courante ni électricité pendant les 3 prochains jours. C’est l’occasion pour moi d’éteindre mon téléphone ça me fera du bien. Ces 3 jours sont l’occasion de découvrir un Myanmar plus authentique avec ses villages, ses forêts, et ses champs.

Que c’est agréable d’être de nouveau dans la nature, loin des immeubles, des voitures et du bruit, omniprésent depuis la fin de notre Tour des Annapurnas. (même si un peu de 4G ou de wifi serait apprécié)

Au bout de 2 heures de marche nous arrivons à de petites cabanes en bois qui offrent une vue superbe sur les montagnes. C’est ici que nous prenons notre premier repas. Il est même pas 11h mais tant pis. Ça nous laisse une heure de pause tranquillou bilou. Le repas est excellent (et ce n’est que le premier d’une longue série) : avocat, clémentine, pomme et une sorte de Dal Bhat sans le riz. Un régal.

Les 3 heures de marche de l’après-midi nous auront aussi offert des paysages charmant. Mais surtout, 1 heure de marche sur une ancienne voie de chemin de fer.

Finalement pas si ancienne…

Je ne vous cacherai pas que ça nous a un peu surpris…

Vers 15h30 nous arrivons à notre village étape. Pour un repos (et un repas!) très apprécié.

Jour 2

Levé 6h30. On s’est couché à 20h30 la veille donc bon on va pas se plaindre. Malgré les matelas un peu rustiques et posés à même le sol, on a bien dormi. Après notre petit-déjeuner (encore une fois excellent), nous décollons vers 7h30. Même si le beau temps n’est pas forcément au rendez-vous, les paysages restent grandioses. Des rizières, des champs de gingembre, d’ail, de maïs et surtout, de piment. Ha ça le piment y en a !

A se promener dans les champs comme ça, on se prendrait pour Sam et Frodon quittant la Comté et s’en allant détruire l’anneau (putain les frissons…). Et en parlant de ça, c’est au cours de la journée que je me rends compte que Xavier est un sacré geekos lui aussi. Tout de suite ça crée des liens. Le Seigneur des Anneaux ?! Chef d’oeuvre absolu. Game of Thrones ?! Tu n’as pas vu la saison 8 ? Quelle chance tu as mon bon. La prélogie Star Wars ?! Ne mérite pas tant de haine. La nouvelle trilogie ? Euh comment dire… L’attaques des Titans ?! Les poils qui se dressent wesh !!!!!

ENFIN-BREF. On pourrait parler de tout ça pendant des heures. A 12h nous arrivons dans un village où une petite table nous attend pour manger. L’endroit est vraiment trop mignon. Et encore une fois, on se régale. On se fait même plaisir avec une petite bière des familles mamènos !

C’est bien dur de repartir par contre ^^

Finalement, l’après-midi s’avère plus facile que la matinée mais après 25 km de marche, même sur du plat, nous arrivons lessivés.

Nos hôtes nous offrent du thé et nous restons une bonne heure à discuter dehors. Le repas du soir est encore une fois…bon je vous fais pas un dessin. Je n’ai jamais mangé aussi sain de ma vie. Ça change des Macdo hebdomadaires imposés par Elo (of course) à Toulouse.

On ne traine pas trop avant d’aller se coucher. La journée a été longue.

Jour 3

On ne change pas les bonnes habitudes. Levés 6h30 et départ 7h30. Au petit-dej’ ce matin? Des crêpes de dingue !!!!! Quelle bonne surprise. On va se réga…Y A PAS DE NUTELLA ??? Vous vous foutez de moi? Soyez maudits !!!!

Le spectacle qui s’offre à nous ce matin est indescriptible (je vais donc le décrire) : un soleil qui se lève tranquillement, une brume mystique et des champs de blé partout. Magique.

Vous l’aurez compris, cette troisième et dernière journée de trek est dans la lignée des 2 précédentes. Sublime. C’est quand Xavier a commencé à siffler des airs du Seigneur des Anneaux que j’ai failli m’évanouir par tant de beauté et d’epicness.

Après 3h30 de marche, c’est le Lunch Break quotidien et on se régale pour la dernière fois durant ce trek malheureusement.

Plus que 10 min avant d’atteindre le lac Inlé où un bateau nous attend. Nous remercions notre guide qui a été super sympa pendant ces 3 jours et nous lui disons au revoir.

Avant de nous déposer à Nyaung Shwe, au nord du lac, notre chauffeur nous fait visiter un atelier d’artisanat d’argent ainsi qu’une maison où se trouvent des femmes « girafe« . Mais si, celles avec une espèce de civière énorme de 8kg. Complètement osef pour le coup.

Mais sinon, voir comment ce lac a été apprivoisé par les locaux (et les touristes) est génial.

A 15h nous sommes de retour à notre hôtel. Une bonne douche et un repos bien mérité nous attendent après ces 3 jours magiques…où nous avons voyagé dans l’espace, mais aussi dans le temps.

Franchement, je ne peux que conseiller de faire ce trek. Il est assez court, très simple et ne demande aucune organisation. Allez-y les yeux fermés !

4 commentaires sur “De Kalaw au lac Inlé : un petit trek posé

Ajouter un commentaire

  1. Que de magnifiques paysages à nouveau ! C’est vraiment une Asie de carte postale ! Et celle que l’on voit dans les films et les reportages. Mais là les photos sont encore plus belles !!
    Bon repos et remise en forme dans votre hôtel de luxe !
    Gros bisous de nous deux.

    J'aime

  2. Merci de nous envoyer du rêve à chaque chapitre . Notre retraite ne va pas être assez longue pour voyager partout où vous nous y incitez. Enfin un petit message de Mme Hubert « profitez ». Bises de Pamiers

    J'aime

  3. Seb est en direct en mode : « Fricky, on pourrait peut être aller en Birmanie non ? »
    De mon côté, plutôt branché pedago – c’est la rentrée … – vous voulez parlez d’une minerve pour les femmes girafes, parce qu’une civière je vois pas…
    En attendant la réponse a, cette question somme toute existentielle au regard des beautés du trek, bisous les copains !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :