Mandalay, c’est pas laid

Jeudi 26 Décembre

Premier réveil en Birmanie, nous avons atterri à Mandalay hier soir. Nous sommes curieux de voir ce que ce pays a à nous offrir. Bon déjà, très bon point, les gens de la douane sont souriants ! Qu’est ce que ça va être ensuite ? Les gens vont venir nous voir et nous donner 100 euros comme ça sans raison ?

Après un petit déjeuner sur le toit de l’hôtel, où nous nous disons qu’il faudra revenir pour le coucher de soleil car la vue doit être sympa, nos hôtes nous prêtent gentiment (et gratuitement) des vélos afin d’aller faire un petit tour au sud de la ville.

Au début, nous sommes moyennement confiants. L’espérance de vie d’un cycliste en Asie du Sud Est étant à peu près la même que celle d’un soldat russe à Stalingrad en 42. Mais finalement, nous arrivons sans encombre au Mahamuni temple, notre première étape de la journée. Il s’agit d’une pagode dorée entourée d’une cour avec de grandes arches arrondies qui rappelle le style Roman européen. Normal, ce temple a été reconstruit par un architecte français au XXème siècle.

Première chose qui nous surprend, aucun rabatteur ne vient nous solliciter ça nous change ! On sent quand même que nous sommes « observés » par les locaux mais plus par curiosité finalement. Et surtout, je n’ai pas l’habitude de dire ça, mais les birmans nous ont l’air vraiment souriants et sympas.

Nous nous arrêtons ensuite au Jade Market qui vaut le détour selon nous. Le spectacle des acheteurs chinois avec leur lampe et leur téléphone qui inspectent les pierres pour essayer de choper la perle rare est assez amusant. Quel bordel ^^ !

Le marché est immense, et nous voyons des groupes de birmans jouer au billard ou à des jeux qu’on ne connait pas.

Juste à côté du marché se trouve le monastère Shwe in Bin qui a la particularité d’être tout en teck et d’être niché dans un petit jardin qui rend l’endroit assez intime. Un havre de paix au milieu de cette ville mine de rien très bruyante.

Au fur et à mesure que la journée avance, nous sommes de plus en plus à l’aise sur le guidon. Il faut juste faire attention aux voitures qui te foncent dessus à droite à gauche tout en jetant un petit coup d’oeil à celles qui arrivent en face. Et puis il faut faire confiance à sa destinée !

Est-ce que tu es destiné à mourir percuté par un 33 tonnes en Birmanie? Sûrement pas ! Donc tu avances tout droit et tu te poses pas de question.

Nous finissons notre journée dans une fabrique de feuilles d’or où un gars nous explique dans le détail comment elles sont faites. En fait, ça consiste principalement à taper de l’or avec un marteau pour aplatir tout ça… on en a vu à l’oeuvre et ça doit être usant.

Il est l’heure de rentrer à l’hôtel où se tient un marché juste à proximité. Le circulation en vélo se fait difficilement mais ce spectacle de bordel organisé me fascine toujours aurant !

Sur la terrasse de l’hôtel, nous rencontrons un couple de français en voyage pour 4 mois (haha….) et nous sympathisons pendant 2 heures en admirant le coucher de soleil (qui effectivement vaut le coup!). Demain, nous irons visiter les anciennes capitales autour de Mandalay avec eux.

En tout cas, après une première journée, ce pays nous donne vraiment envie d’en découvrir plus.

Vendredi 27 Décembre

Il pleut. Après 2 mois sans pluie, nous avions oublié que c’était possible. Regarder la météo pour faire notre programme du lendemain n’était qu’un lointain souvenir. Et pourtant…

Malheureusement, impossible d’annuler notre excursion autour de Mandalay pour visiter les anciennes capitales. Bon la pluie est sensée s’arrêter mais nous aurons un ciel couvert toute la journée.

Notre guide et chauffeur pour la journée vient nous chercher à 8h30. Première étape de la journée, Mingun à 1h30 de route de notre hôtel.

Nous commençons notre visite par la célèbre Hsinbyume pagoda. Un chef d’oeuvre tout blanc qui me rappelle Minas Tirith avec ses 7 plateformes circulaires concentriques. L’endroit est magnifique et nous fait presque oublier le mauvais temps. Cette pagode est un peu une sorte de Taj Mahal ici car elle a été construite par le roi Bagyidaw en hommage à sa 1ère femme morte avant lui.

Nous traversons une petite partie du village à pied pour rejoindre une immense cloche de 90t, la Mingun Bell. La deuxième plus grosse au monde que vous ne verrez pas car les photos sont pas folles. Mais faites nous confiance, c’est chouette ^^

Sur le chemin nous croisons des commerçants qui vendent un peu de tout, des enfants qui nous font coucou et des taxis un peu spéciaux..

Puis vient enfin LE truc à voir à Mingun. L’endroit où tous les touristes s’arrêtent, la pagode Pathodawgyi. La plus grosse pagode du monde……si elle avait été terminée. Donc en fait c’est juste un immense tas de briques et on se croirait dans Minecraft ^^

La légende raconte qu’un astrologue aurait prédit la mort du roi dès la fin des travaux…Hé mon coco t’aurais pas pu te renseigner AVANT de commencer le chantier?

Pour vous faire une idée, la pagode devait être à l’origine 3 fois plus haute qu’actuellement. Si vous regardez la photo au dessus avec les personnes en bas, ça vous donnera une idée du résultat qui était prévu.

Nous retournons dans la voiture et le guide nous emmène à Sagaing où il nous arrête dans une école de moines où filles et garçons viennent se former. Il nous explique qu’au Myanmar (autre nom pour la Birmanie pour ceux qui ne savent pas), les jeunes entre 8 et 15 ans sont envoyés pendant 7 jours dans une école de moines et qu’à l’issue de la semaine ils peuvent choisir de continuer la formation. C’est un peu un service militaire sauf qu’à la place de M16 tu fais des bisous. En tout cas on prend beaucoup de plaisir à voir ces jeunes moines en devenir nous lancer des grands sourires et nous faire coucou.

Nous visitons ensuite 2 pagodes dont la U Ponya où prendre des photos est payant. Vous ne la verrez donc pas. Y a pas écrit « Pigeon » là okay?! La deuxième (dont je me rappelle plus le nom et qui n’est même pas dans le Routard) est très sympa avec sa salle au 45 Bouddha alignés.

Après manger, direction Inwa. Accessible uniquement par bateau où nous abandonnons notre guide pour 2 heures. Le village est charmant et le fait que nous la visitions en calèche ajoute un petit côté rustique n’est-ce-pas?

Nous reprenons le bateau pour retrouver notre guide. La journée est mine de rien bien avancée et l’heure est venue d’avoir le bouquet final. Un des grands classiques du pays. Le coucher de soleil à U Bein Bridge (un pont en teck de 1,2km), réputé l’un des plus beaux du pays voir même du monde !

L’ennui c’est qu’un coucher de soleil sans soleil c’est moyen. De plus l’endroit est hyper touristique ce qui fait que les bus sont de la partie. Et ils se garent quasiment sur le pont les margoulins !!

Bon on s’attendait à un moment vraiment magique, et franchement c’est un peu la douche froide pour le coup. Ça arrive…

Samedi 28 Décembre

Là, on peut dire que ça a glandé sec ! Petit déjeuner à 9h, lecture au lit jusqu’à 12h puis glandouille dans un café jusqu’au coucher du soleil. Nous avons quand même réservé un hôtel pour 10 jours sur une île en Thaïlande. À voir les images, la vie va être dure.

Il va falloir qu’on accepte que ce genre de journée devienne de plus en plus courante. Après 7 mois de voyage, on a vraiment envie d’y aller plus à la cool. Pour être honnêtes, on commence à être fatigués et je pense que le programme initialement prévu pour la Birmanie va s’alléger quelque peu…

Demain, nous quittons Mandalay direction la plaine Bagan. L’endroit le plus connu du pays et quand on voit les photos on comprend pourquoi. Nous y passerons 3 jours pleins ce qui nous laissera bien le temps d’en profiter. En espérant que nous aurons l’énergie nécessaire pour profiter de cet endroit que, personnellement, j’attends depuis qu’on a quitté Toulouse.

8 commentaires sur “Mandalay, c’est pas laid

Ajouter un commentaire

  1. les voyages formant la jeunesse, on se laisserait bien tenter par la Birmanie. Un truc est sûr, je suis contaminée et papa l’a toujours été, donc ….on va acheter de nouveaux guides verts dits « guide des vieux » par certains.
    Bisous

    J'aime

  2. Eh oui déjà 7 mois de beaux voyages ! Merci pour ce nouvel article et les jolies photos de palais qui ressemblent à de la meringue !! A chacun ses références. Lol.
    Gros bisous de nous deux.

    J'aime

  3. Coucou les amis !
    Merci pour encore un article qui nous fait rire, rêver et regretter nos amis. J’espère, mon Nano, que tu avais fait la route sur Google Maps avant de la parcourir en vélo. Ou peut être que tu te ramollis ? 😉 en tout cas, on espère bientôt pouvoir partir avec vous, que Marceau connaisse le bonheur d’explorer le monde avec son parrain et sa tata Elo !

    J'aime

  4. Coucou,
    c’est un plaisir de suivre vos pérégrinations vos photos sont superbes et le verbe haut du narrateur donne l’impression d’y être.
    Mais c’est bien joli de courir en tous sens pour faire la plus belle photo, il va falloir vous préserver un peu… faudrait pas reprendre le boulot en étant sur les rotules…
    Blagues à part profitez bien, continuez de nous faire rêver et à l’année prochaine.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :