Dernier bus pour Busan

Mardi 8 Octobre

Seoul c’est fini. Nous quittons définitivement la ville ce matin. Nous disons au revoir à Fred et nous décollons de l’appartement à 9h.

Merci pour tout mon pote! Surtout pour nous avoir fait économiser un sacré paquet de fric 😉

Ça y est, nous sommes officiellement de retour sur les routes lorsque nous prenons notre bus direction la ville de Gyeongju : ancienne capitale du royaume de Silla (l’un des trois royaumes fondateurs de la Corée).

Notre auberge n’est qu’à 15 min à pied du terminal de bus. C’est parfait et on y va à peine descendu du bus histoire de faire le check-in et de déposer les sacs. Dès les premiers mètres parcourus, je me dis que cette ville à tout ce qu’il faut pour me rendre heureux.

Le retour des dortoirs !!! Ça faisait longtemps. Une nouvelle histoire dans la rubrique « les joies du dortoir » peut être? J’espère pas en tout cas.

On commence notre visite de la ville par le Daereungwon Ancient Tomb District, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO (ET OUAIS MAMÈNE!!) à 5 min à pied de notre auberge. Il s’agit d’anciennes tombes (ça alors…on l’aurait pas deviné) de personnalités de l’ancien royaume (roi, reine etc..) qui ont la forme de petites collines (ne me demandez pas comment ni pourquoi j’en sais rien). C’est un peu leurs pyramides quoi. L’endroit est assez jolie et la balade dans le parc très sympa. C’est d’ailleurs ici que nous sommes accostés par une gentille dame qui nous fait répondre à des questions pour un sondage. Pour nous remercier elle nous offre 3 paires de baguettes chacun. Trop cool!! Puis après je me suis dis que c’est comme si moi j’allais donner des fourchettes aux touristes asiatiques en plein Paris…et c’est finalement un peu bizarre… ^^

Pas loin se trouve le Cheomseongdae Observatory, apparemment le plus vieux monument de Corée (et le plus moche ^^). C’est là qu’on se rend compte que Gyeongju est très populaire pour les Coréens car il y a quand même beaucoup de monde.

Nous continuons la balade (tout ce qu’on fait cet après-midi fait grosso-modo parti du même parc) vers un monument qu’on découvre complètement par hasard. Le pont Woljeonggyo n’est sur aucune liste des choses à faire ici mais alors quelle bonne surprise ! Ni une ni deux on sort l’appareil et on le prend sous tous les angles.

On est pas venu là pour enfiler des perles comme on dit !

Une petite pépite…

On se décide ensuite à aller profiter des derniers rayons de soleil au Gyeongju Donggung Palace. Là par contre petite déception. Les gars…trois petites cabanes qui se battent en duel…CE-N’EST-PAS-UN-PALACE!!!

Mais lorsque le Soleil nous dit au revoir, l’éclairage du lieux avec les reflets dans l’eau nous permet quand même de prendre quelques photos sympas. Heureusement d’ailleurs car dit donc maintenant on se les gèle pas pire à la nuit tombée. Nous allons bientôt devoir remplacer le short par le sweat pants et les lunettes de soleil par le bonnet (pour moi surtout. Elodie met son bonnet même à 30°C).

Nous rentrons à l’auberge relativement fatigués malgré le peu de distance parcourue aujourd’hui.

Il faut le temps de reprendre le rythme…

Mercredi 9 Octobre

Les ronfleurs ne se sont pas fait attendre pour notre retour dans les dortoirs…je vais faire passer un projet de loi en rentrant en France ça va pas trainer…(en même temps en France je dors jamais en dortoir donc c’est complètement con ce que je dis)

Au programme aujourd’hui, l’un des lieux les plus touristiques de Corée, le Bulguksa Temple. Un des plus beaux temples bouddhistes au monde à ce qui parait (askip’). Pour s’y rendre, à peine 30 min de bus depuis notre auberge.

En y arrivant, on se rend bien compte que c’est populaire. Y a énormément de monde et on y était plus habitué. Finalement en Corée on a fait très peu d’endroits touristiques comme ça. Un peu au début de Séoul et deux trois fois à Jeju mais globalement on était quand même assez tranquilles.

On se balade dans le temple pendant une petite heure. Il fait beau et depuis quelques jours les grosses chaleurs sont partis (quand on compare aux premiers jours à Jeju où on crevait de chaud!) et il fait assez frais. C’est très agréable d’être dehors du coup (en journée! La nuit comme dit plus haut il fait froid).

C’est pourquoi on se décide à parcourir les 2,2km qui nous séparent de notre prochaine étape, la grotte de Seokguram, à pied. Et bien vous me direz que ce n’est « que » 2,2km mais bon dieu on est complètement rincé en arrivant à la grotte. Ça n’a fait que monter et on est mort.

En plus on se dit que ça ne valait pas vraiment le coup. Pour visiter la grotte il faut juste faire la queue, passer devant un bouddha (assez joli faut le dire) pendant 15 secondes et repartir…on trouve ça assez dommage. En revanche ce qui est assez atypique c’est qu’un espèce de temple a été construit juste à l’entrée de la grotte comme si les deux avaient fusionnés.

On rentre tranquillou à notre auberge, petit resto, et on commence à préparer le Japon notamment où l’on va dormir avant que ma mère et mon beau père arrivent. Et oui car ça va venir vite ! À la fin de la semaine nous seront au pays du Soleil levant.. Du coup j’ai réouvert mon application d’apprentissage du japonais.

Objectif : apprendre la langue en 4 jours…

Vous l’attendiez tous. Elle s’est faite attendre. D’un autre côté on ne l’attendait pas de sitôt. Mais elle est bien de retour ! C’est l’heure de la rubrique!!

Rubrique « Les joies du dortoir » : 2 heures du matin. L’heure où tout est paisible et calme. Où les gens se reposent de leur dure journée de labeur. Cependant Montréal nous avait appris que c’était aussi l’heure d’allumer les ventilateurs dans un dortoir de 10 (merci encore François!). Apparemment, en Corée, c’est l’heure idéale pour qu’un couple décide de rentrer dans la chambre de manière aussi discrète que l’aurait faite une fanfare d’éléphants ! Et une fanfare d’éléphants ça fait du bruit !!! Tout avait pourtant bien commencé. La femme vérifiant avec la lumière de son téléphone si des gens étaient en train de dormir. J’ai donc commencé par ne pas m’inquiéter, tout était apparemment sous contrôle. Quel fou j’étais… Il faut savoir qu’en dortoir, la nuit, il y a deux types de gens. Ceux qui parlent à haute voix en mode « je m’en ballec » mais qui en général ne parle pas bien longtemps. Et il y a ceux qui chuchotent mais qui du coup, persuadés qu’ils n’émettent aucun son, parlent…..parlent…..ET PARLENT ENCORE!!!! Notre chère couple d’amis appartenaient, vous l’aurez compris, à la deuxième catégorie. Le pire était qu’ils n’arrêtaient pas de se répéter. Lui avec ses « Oh yes! Oh yes!« . Bah alors Max?! (Il s’appelle vraiment Max) Ça te fait cet effet là les dortoirs à chaque fois? Je connais des bons psys si ça t’intéresse. Et elle avec ses « It’s so cold« , « oh my god it’s so cold« , « jesus it’s so cold« . Si seulement je savais dire « couverture« , « pull » et « shut the fuck up » en anglais…

Finalement, au bout d’un moment, complètement à bout, nous avons décidé avec Elodie de ne plus nous laisser faire. S’en était ASSEZ!!! Nous avons donc courageusement lancé un « shut » aussi discret qu’inaudible. ET OUAIS MAMÈNE!! On est comme ça nous, faut pas nous faire chier !!

Jeudi 10 Octobre

Direction Busan aujourd’hui. La deuxième ville de Corée sera la dernière étape de notre voyage dans le pays. Pour nous y rendre, nous prenons le bus depuis Gyeongju. Et oui depuis le visionnage d’un certain film on va éviter de prendre le train ^^

A notre arrivée à l’auberge, Elodie, complètement lessivée à cause de notre mauvaise nuit, décide de faire une petite sieste ^^.

On passe le reste de l’après-midi dans un café à travailler sur le blog et nous cherchons ensuite un endroit pour manger…

Et là c’est la mission, pas de photo dans les restaurants pour choisir ce qu’on veut manger et les gens ne parlent pas un mot d’anglais (quand on demande « English menu » les gens nous regardent comme si on parlait Javanais…). Donc ça se finit encore à Paris Baguette 🥖 ^^.

Sinon l’auberge à l’air assez cool. Heureusement car on en a pour 4 jours.

Vendredi 11 Octobre

2 semaines en dortoir à Montréal nous avais surentrainés à supporter les ronfleurs. Après 3 mois au Canada, les moustiques ne nous faisaient plus peur. Malheureusement, la combinaison des deux de manière coordonnée (le ronfleur masquait les bruits du moustique pour éviter qu’il se fasse repérer et le moustique prenait le relais lorsque le ronfleur ne faisait plus de bruit) m’a été fatal pendant la nuit. Je n’ai pas fermé l’oeil.

Enfin bref, du coup on s’adapte et aujourd’hui le programme n’est pas bien chargé. Nous avons juste prévu d’aller nous balader dans le village de Gamcheon au Sud-Est de Busan. Un village haut en couleur c’est rien de le dire.

Nous nous baladons donc tranquillement dans le quartier à profiter de l’ambiance assez animée du lieu. Bon nous ne sommes pas les seuls. Il y a pas mal de monde mais la promenade reste très agréable. Par contre je ne sais pas ce qu’ils ont avec le Petit Prince mais il y a des dessins de lui partout! Nous avons même eu la chance de le croiser. Il était posé à la fraiche OKLM à contempler la mer.

Bon malheureusement, certaines personnes le dérangeaient dans sa tranquillité pour avoir des photos avec lui.. et il ne disait rien…trop gentil le petit prince. On le voit tout au fond à gauche sur la photo ! Et oui à droite c’est la queue pour prendre une photo avec lui (les mauvais côtés d’Instagram)…

Après notre petite marche, on se décide à prendre un thé glacé dans un café avec terrasses sur le toit. On est posé tranquilou au Soleil. Idéal pour un petit selfie (avec plus ou moins de succès..) !

Après avoir trouvé un endroit pour manger, on se pose (encore!!) dans un petit café avant de rentrer à l’auberge vers 19h…et oui aujourd’hui on ne traine pas. Le film qui fait suite à Breaking Bad sort aujourd’hui sur Netflix…j’espère qu’il sera à la hauteur de la meilleure série de tous les temps..

Samedi 12 Octobre

Bon si je devais donner mon avis sur le film (qui je suis sûr vous intéresse), je dirais oui très bon. On retrouve bien l’esprit de la série mais le scénario ne mérite pas non plus d’avoir fait monter la sauce comme ça pendant des mois.

Enfin bref!

Nous nous rendons ce matin au Haedong Yonggungsa Temple, un temple qui fait face à la mer. Autour du temple il y a plein de stand pour manger. Ça tombe bien, on avait pas encore goûté la nourriture de rue en Corée ! Après on va pas se mentir, certaines choses donnent plus envie que d’autres (on vous laisse deviner quoi sur les photos 😉)

Oh qu’il est beau !

Dans l’après-midi on se pose dans un café pour skyper mon petit filleul (et ses parents) et franchement ça fait du bien de retrouver un peu les amis et Toulouse… On prend un peu de temps pour skyper également le plus grand contrôleur de CDG (désolé Kéké) qui est décidément une sacrée commère !

Vers 17h il est enfin temps d’aller visiter le temple et, première impression, ça souffle fort ! Incroyable quand on se dit que le typhon Hagibis est vers Tokyo est qu’on le ressent jusqu’ici ! Après pas de panique il n’y a aucun danger là où on est c’est juste que ça souffle fort. C’est aussi là qu’on est content de pas être parti une semaine plus tôt au Japon.. Sinon le temple est très joli et le fait qu’il fasse face à la mer donne un cadre très agréable. Malheureusement le vent rend les photos au trépied assez difficiles mais bon on fait de notre mieux.

On s’engouffre à l’intérieur du temple pour une petite balade rapide où nous croisons des statues de 3 cochons (si si y en a trois vous verrez) et un bouddha posé OKLM.

Voilà c’était notre dernier jour entier en Corée, demain soir nous prenons le ferry direction Fukuoka au Japon (normalement épargné par le typhon). La première nuit de ma vie que je passe dans un bateau…espérons que j’aurais pas besoin des sacs plastiques.

Rubrique « Les joies du dortoir«  : Il y a des fois où, sans qu’on s’y attende, nos rêves deviennent réalité. Comme ça PIF POUF. Et moi qui ai toujours rêvé d’aller dans un asile j’étais cette nuit au summum du bonheur… Tout avait pourtant bien commencé, nous arrivons à l’auberge vers 22h et l’ambiance est très calme contrairement à hier (oui car j’en ai pas parlé mais hier les mecs de la chambre ont joué de la guitare jusqu’à minuit et demi dans le salon juste à côté… y a pas de Quiet time ici apparemment). On se dit « chouette, on va pouvoir lire un peu et s’endormir tranquillou bilette ». Mais ça se passe pas comme ça dans les dortoirs mes chers !! NON NON NON!! Car à minuit c’est apparemment l’heure pour faire des allers retours entre le chambre et le salon sans aucune discrétion…ET EN LAISSANT CETTE PUTAIN DE PORTE TOUJOURS OUVERTE!!!!! Mais attendez on n’est pas encore au bouquet final là. Car à minuit et demi, le proprio accueille des mecs qui viennent d’arriver (oui on arrive à minuit et demi nous. Faire chier le monde c’est un métier). Et vazi que j’allume la lumière de la chambre, que je parle à voix haute « alors toi ton lit il est là, le tien c’est celui là. Mais vous pouvez dormir sur le petit bonhomme français qui s’énerve ici aussi de toute façon on s’en bat les couilles de tout ici. La salle de bain est là bas, y a aussi des toilettes t’inquiète popiette etc… ». Bon là Elodie leur fait comprendre que c’est boucher le bouchon un peu trop loin et ça se calme un peu. Pendant 1h environ. Car vers 2h du matin, un mec qui rentre dans la chambre est apparemment surpris qu’il fasse noir. « Comment ça? Les gens dorment à 2 heure du matin?! On est où là chez les mémés?« . Et donc ce brave gentilhomme s’en va donc au salon (en laissant la porte ouverte bien sur HAHAHAHAHA JE PLEURE DES LARMES DE SANG !!!!!) chercher une lampe de chevet qu’il s’empresse d’allumer. Et? Et? Le mec se casse dans le salon pour parler avec un groupe de 3 ou 4 meuf russes qui viennent d’arriver. EN LAISSANT LA LUMIÈRE ALLUMÉE!!!!!!!!!!!! HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA..Garde ton calme Nano garde ton calme…

Et vous pensez que c’est terminé? Qu’à deux heure du matin il est enfin temps pour tout le monde d’aller au dodo dans le calme et la sérénité?! MAIS BIEN SUR QUE NON MES AMIS! Car les meufs russes là, elles rentrent aussi dans la chambre (jusque là rien d’extraordinaire me direz-vous). SAUF QU’ELLES PARLENT COMME SI ELLES ÉTAIENT PLACE DE LA CONCORDE À 14H!!!!!!

Là s’en est trop pour moi. Je pousse un bon gros cri « HÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ » qui les calmes un peu. Ce qui est drôle avec les emmerdeurs, c’est qu’ils ont toujours l’air surpris quand on leur dit qu’ils font chier le monde « Ho I’m so sor.…RHOO MAIS FERME LÀ!!!!! ».

Et là miracle, plus un bruit, tout le monde est calme…mais ce n’est qu’une accalmie..car parmi les russes qui viennent de se taire, y en a une qui se dit « tient il est 3h, ce serait pas l’heure d’aller prendre une douche?! » et une autre qui se dit « tiens et si je me faisais un petit masque et qu’une fois l’avoir enlevé je me mettais des petites claques sur la joue pour raffermir ma peau de connasse?« . Non mais sérieux?! Pendant un moment je me suis pris pour Jack Nicholson dans Shining (si seulement j’avais eu une hache…). C’est des visions c’est pas vrai? Vers 4h, plus un bruit, sauf encore une qui se prend en photo…AVEC LE BRUIT DU DÉCLENCHEUR!!! ET ELLE S’EST PRISE AU MOINS 4 OU 5 FOIS!!!!!!!!!!

Et puis évidemment après tout ça, le grand classique, ronfleur et moustique ont gentiment pris le relais…

Non vraiment une super nuit! Est-ce qu’on devient vieux et impatient à bientôt 30 ans? Où est-ce que vraiment on vit maintenant dans une société où le mot d’ordre est « Je m’en ballec de tout et de tout le monde? ».

Enfin bref, dans 10 ans (au moins) on en rira…

5 commentaires sur “Dernier bus pour Busan

Ajouter un commentaire

  1. Aucune réflexion sur les dortoirs ne seront autorisées au Japon (sauf peut-être à Tokyo vu que nous serons 6) même si ta mère ou ton beau-père ronfle…
    A très bientôt

    J'aime

  2. Après l’épisode du dortoir de Busan, vous avez du limite regretter la lampe automatique devant la salle de bain chez moi. Et même l’épisode du téléphone vibreur paraît bien peu en comparaison, hein Nano? 😉

    Les photos du temple à Busan sont super en tout cas! Bon voyage vers Fukuoka, j’espère que le bateau tanguera pas trop!

    J'aime

    1. On vient d’arriver! Franchement ça a été même si évidemment c’était pas la meilleure nuit… franchement cette expérience à Busan fallait la vivre pour le croire…
      Et là du coup on reprend les bases : Starbucks et on a déjà repéré un Macdo..
      Normal quoi!
      Pour le moment on a encore le réflexe de dire « bonjour » et « merci » en Coréen ça la fout mal…
      J’espère que tu te sens pas trop seul sans nous 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :