Notre Top 5 des randonnées dans les Rocheuses Canadiennes

On a marché encore et toujours durant ces 20 jours dans les rocheuses. On aura exploré 4 parcs nationaux, étendus sur deux provinces canadiennes que sont l’Alberta et la Colombie Britannique. Après avoir arpenté 140km de sentiers, nous avons décidé d’établir un top 5 de nos randonnées favorites.

N°5 : Iceline Trail (21km/710m) – Yoho National Park

En cinquième position, l’Iceline trail. Cet aller-retour de 21km permet de marcher à côté des glaciers tout en profitant d’une vue époustouflante sur les pics de Yoho. Après environ 45 minutes de lacets dans la forêt où on fait le plus important en terme de dénivelé, on atteint la ligne des arbres où la vue se dégage, notamment sur les impressionnantes chutes Takkakaw. Le spectacle des glaciers qui se reflètent sur les lacs d’altitude, aux couleurs parfois émeraudes, est merveilleux. Ce sentier est classé difficile, mais est totalement accessible pour toute personne en bonne forme. Il est également possible de faire une boucle en montant par le lac Yoho, et en redescendant par le lac Céleste.

N°4 : Paradise Valley Trail (21,8km/385m) – Banff National Park (secteur du Lac Louise)

Ce trail est classé difficile du fait de sa longueur mais ne présente aucune difficulté, le dénivelé étant assez faible. Le sentier commence dans la forêt, et présente assez peu de dénivelé jusqu’à sa première étape marquante, le lac Annette. Ce petit lac aux couleurs turquoises est dominé par une paroi rocheuse impressionnante, et bordé par la forêt de pins. Les fleurs qui tapissent le sol en été finissent de donner à ce lieu une atmosphère paisible, loin de l’agitation touristique des lacs Louise et Moraine. D’ailleurs nous avons croisé assez peu de touristes sur ce chemin, ce qui finit d’en faire un vrai coin de paradis. Pour les moins enthousiasmés par la randonnée, ils peuvent se contenter de cette étape qu’ils atteindront en 5,7km (aller seulement). Pour les autres, le sentier continue jusqu’aux chutes d’eau Giant Steps. Lové au creux de la vallée, le chemin longe la rivière issue de la fonte des glaciers environnants. Plusieurs pics culminent autour de nous ; les cirques de roches et la forêt parsemée de fleurs estivales complètent le tableau. On comprend pourquoi les premiers explorateurs ont donné ce nom à cette vallée glaciaire. A l’arrivée, un socle rocheux forme un promontoire d’où on peut admirer la vallée en contrebas : c’est magnifique !

N°3 : Cory Pass (13km/915m) – Banff National Park (secteur de Banff)

Cette boucle de 13km est également classée difficile mais cette fois on comprend pourquoi ! La pente est raide jusqu’au Col Cory, il faut du souffle ! Arrivé en haut, on a une vue imprenable sur toute la vallée de la Bow. Mais le plus beau reste à venir. Il faut dépasser le col d’une centaine de mètres pour voir ce que cette randonnée a à offrir. On se croirait sur une autre planète tellement ce paysage est inhabituel. De la roche partout, plus de terre, plus de végétation, mais seulement des pics et des massifs calcaires qui semblent jaillir du sol tout autour de nous. Ce spectacle vaut l’effort fourni, surtout quand on a la chance de croiser la route de deux mouflons venus nous épier. Pour la descente, attention aux chevilles ! Au moins jusqu’à la lisière de la forêt.

N°2 : Abbott Ridge (13,6km/1029m) – Glacier National Park

Là ça devient sérieux ! Il faut grimper pendant au moins 45 minutes jusqu’au lac Marion (totalement osef au passage) puis poursuivre une dizaine de minutes jusqu’à un embranchement où on a le choix entre le chemin long et le chemin court. Il semblerait que le chemin long soit encore sous la neige au moins jusqu’au début de l’été. Après cet embranchement il faudra marcher encore une bonne heure et demie jusqu’à la crête Abbott. De là, il ne reste plus qu’à admirer les beautés que la nature vous offre. C’est sur une vue à 360° que l’on peut contempler les pics et les glaciers de la chaine de montagne Colombia. C’est époustouflant ; ils paraissent si proches qu’on pourrait presque les toucher.

N°1 : Bald Hills (15km/600m) – Jasper National Park

Notre coup de coeur des rocheuses ! Cette petite pépite se situe dans le parc national de Jasper, et son point de départ est au lac Maligne. Plusieurs boucles sont possibles dans la zone mais nous conseillons de faire la grande boucle. Et même peut-être un peu plus que le sentier officiel qui est dans le dépliant du parc (en tout cas si on a bien compris leur carte…). Le point de vue le plus marquant est vraiment au bout du bout du sentier. Ce point de vue dégagé à 360° permet d’embrasser du regard un tableau incroyable : le lac Maligne bordé de pics enneigés, et d’une dense forêt de pins. Le regard porte suffisamment loin pour discerner plusieurs ranger de pics, comme autant de puissantes vagues rocheuses qui jaillissent hors de terre, et qui paraissent hostiles tant à la végétation qu’aux hommes. On se sent petit face à un tel spectacle. C’est peut-être ce sentiment si grisant qui nous fait tant aimer les randonnées.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :