De la rive Nord à la rive Sud (Québec)

Jeudi 4 Juillet

Nous nous réveillons sur les quais de Sainte-Rose-de-la-Rive avec une vue dont on rêverait tous les matins. On trouve une petite table pour déjeuner, puis nous partons vers Tadoussac, ville située à l’embouchure du Fjord et du Saint Laurent, idéale pour l’observation des baleines.

Vue à Sainte Rose de la Rive

On a de la chance cette fois. C’est la plus belle journée qu’on a depuis le début : pas un nuage à l’horizon!

Notre première halte à Tadoussac se fait donc à la billetterie AML, société qui gère les tours d’observation. Nous avons le choix entre 13h30 et 17h30 pour un tour de 3 heures. Nous choisissons 17h30 ce qui nous laisse la fin de matinée et l’après-midi pour faire un peu ce que l’on veut.

Nous commençons donc par faire une lessive au camping de Tadoussac et nous profitons de ce temps de repos au camping pour lire et se tenir au courant des grandes nouvelles du monde : le parcours de Federer à Wimbledon.

Nous mangeons au camping, et nous nous laissons tenter par une petite glace en dessert à notre retour en ville.

Nous profitons du temps qu’il nous reste pour découvrir ce charmant petit village de 800 âmes, très agréable bien qu’il soit très touristique. Le bord de mer est magnifique et on s’y poserait bien pour le reste de la journée. Mais l’heure de la croisière arrive donc il faut y aller!

Ça commence sous les meilleurs hospices : avec Elo nous jurerions avoir vu un orque (l’animal de sauver willy, pas ces petites bêtes du Seigneur des Anneaux ! voilà je l’ai casé) faire un saut majestueux dans l’eau! Malheureusement cela a été trop vite pour prendre une photo. Pas grave car comme le dit ce dicton très sage : « parfois il faut laisser savoir la nature là où elle est »

On se dit « whouha ce tour va être une dinguerie » mais ce sera le seul et unique saut de ce genre que nous verrons.

En revanche, nous avons la chance d’observer moulte « Rorqual Commun » : deuxième baleine la plus grosse de la planète (une vingtaine de mètre) et en général assez difficile à observer. Et bien pour nous elles étaient de sortie! Le soleil presque couchant donne à ce spectacle des couleurs magiques et franchement c’est un régal!!

Ne pas se fier à ses petites nageoires. C’est énorme ces bêbêtes

Le tour se termine dans le Fjord du Saguenay pour observer les premières lueurs du coucher de Soleil.

Les retrouvailles du Fjord et du Saint Laurent

Il est quasiment 21h donc la journée s’arrêtera là : douche, repas et dodo.

Vendredi 5 Juillet

C’est la journée repos. On passe la matinée à lire. Je termine la saga des Aventuriers de la Mer de Robin Hobb qui complète vraiment bien l’univers mis en place par la saga de l’ Assassin Royal. Je le conseille à ceux qui aime l’Heroic Fantasy. Elodie, quant à elle, entame le troisième tome de Twilight en Espagnol (je n’en reviens pas de ce que je suis en train d’écrire…).

En fin de matinée nous nous décidons à aller au Cap de Bon Désir : endroit réputé pour l’observation des baleines depuis la terre ferme. Nous faisons une petite exposition sur les différentes espèces de baleines présentes dans la région et nous marchons 2min vers la côte pour y manger.

L’endroit est magique et on décide de s’y poser pour manger et voir si on verrait pas deux trois baleines. Et bien là encore elles se sont montrées. C’est impressionnant d’imaginer la richesse du monde qui vit sous le calme apparent du fleuve Saint Laurent.

On est tellement posay mamène!!

Nous passons deux bonnes heures à bouquiner tout en étant aux aguets d’apparitions marines.

Cette petite journée « full détente » comme on dit marque la fin de nos aventures au nord du fleuve. A 17h30 part notre traversier direction le ville de Trois-pistoles et la Gaspésie. De sublimes paysages (apparemment les plus beaux du Québec) nous attendent de l’autre côté…

Après 1h30 de bateau, la première impression que nous offre la Gaspésie,comme si elle voulait nous saluer, est un spectacle comme rarement on en a vu. Des maisons en bord de fleuve seulement séparées de l’eau par des rochers le tout sublimé par la lumière envoyée par le soleil sur le point de nous quitter…cela m’a laissé sans voix… (pour deux minutes, faut pas exagérer…)

Garantie sans retouche
#LightRoomPower

Nous sommes donc restés là pour manger et avons pleinement profité du panorama magique qui s’offrait à nous.

On a hâte de voir la suite…

Samedi 6 Juillet

Bon bah ce matin il pleut des cordes. Nous sommes bloqués dans le van (Gaspésie après la déclaration d’hier soir c’est tout ce que tu trouves à répondre? Tu trolles c’est ça?). On reste donc dans le van tranquilou bilou à lire ce qui me permet de commencer une nouvelle saga dont les avis sont excellents : Le nom du vent de Patrick Rothfuss.

Mais finalement, le temps ayant l’air de se calmer, on décide de faire ce qui était prévu : la visite du Parc national du Bic. La magie opérant, le ciel devient tout bleu! On décide de se balader un peu partout dans ce tout petit parc de 33km2. L’association de forêts, de roches, de sable et de mer forme un paysage de toute beauté qui varie en fonction des marées. Repasser deux fois au même endroit à 4h d’intervalle ne donne pas du tout la même impression.

Le temps est ensuite venu pour un petit repos sur la plage de la Baie des Cochons (et non nous n’avons pas pris l’avion pour Cuba) où des hamacs nous attendent.

En quittant la Baie des Cochons sur qui on tombe?! Sur PAULETTE!!!! Qui est Paulette? C’est une biche qui nous suit depuis le Parc national de Zion aux Etats Unis…depuis on l’a aperçue dans plein de parcs! Elle nous retrouve toujours.

PAULETTE!!!!

La journée se terminera par un coucher de soleil à la Baie des « Ha! Ha! » (C’est le vrai nom) à couper le souffle… On se fait plaisir sur les photos!!

Décidément plus ce voyage avance plus je me dis que le retour sera difficile…

8 commentaires sur “De la rive Nord à la rive Sud (Québec)

Ajouter un commentaire

  1. J’apprecie La référence à ma philosophie naturelle.
    Il faudrait également caser : »si dans deux heures, la situation reste la même, on verra ce qu’on fait » 🙂
    Super les photos. On se dit qu’on aimerait bien être avec vous !

    J'aime

  2. Ne vous en faites pas, il y a tant de gens et tant d’amour qui vous attendent en France que cela compensera le retour… mais ce n’est pas pour demain alors continuez de si bien en profiter. Gros bisous Clermontois.

    J'aime

    1. Ha bah enfin! Je me fais chier a prendre des photos magnifiques pour toi l’amoureux de la nature et j’avais peur que tu ne nous lises meme pas!
      J’espere que tout va bien pour vous…4F est toujours dans un coin de ma tete 😉

      J'aime

  3. je profite qu’internet fonctionne pour faire un petit commentaire…….

    2 questions :
    – les baleines piquent-elles comme les moustiques ?
    – parc national du Bic, cela devrait plaire au Rassemblement National !!! ???

    Pour la Baie des Cochons, effectivement, si les anti-castristes ont débarqué au canada, difficile de renverser Castro. les fachos se sont vraiment des bons…………

    Nous sommes TRES content que vous profitiez de ce formidable voyage.

    JP et NADINE

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :